Me contacter
Tikoweb / Stéphane Kraemer
infographiste, développeur Web
et photographe à ses heures perdues ...

Slave Motion Control

C'est aujourd'hui que sort "Le Hobbit : la Désolation de Smaug" de Peter Jackson, le deuxième volet de la saga contant les aventures de Bilbon Sacquet.

Sous ce terme qui peut sembler un peu barbare se cache un procédé technique astucieux utilisé dans cette trilogie.

Deux décors, deux caméras

Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment ont-ils fait pour donner l'impression que Gandalf soit plus grand que les Hobbits à l'écran.

Le Slave Motion Control consiste à filmer simultanément une même scène de film sur deux décors différents. Le premier décor est destiné aux acteurs principaux et le second sur fond vert avec les personnages de tailles différentes apparaissant dans la même scène. Dans l'exemple ci-dessous, il y a la maison de Bilbo d'un coté et Gandalf sur fond vert de l'autre.







 

Avec l'aide de deux caméras synchronisées et quelques autres astuces techniques, les acteurs jouent ainsi la scène simultanément dans des décors différents. Le tout est assemblé numériquement et nous donne la séquence définitive avec le regroupement de tous les personnages à l'écran.

Source des images illustrant le procédé "Slave Motion Control" :

article publié le 11-12-2013 par / Catégorie : Cinéma / Films / Vidéos
Commentaires
Aucun commentaire pour le moment
Vous avez un avis, une question ? Rédigez un commentaire
Nom
 
Adresse e-mail
 
Site Internet
(facultatif)
 
Votre message
 
Code de vérification
Captcha Recharger l'image
Recopiez le code ci-dessus
 
 

 
Slave Motion Control
Tikoweb Blog - Article lu 2689 fois